15 mai 2006

Sweet nothing serenade

" Hey M. DJ
put a record
I want to dance with my baby
And when the music starts
I never wanna stop
It's gonna drive me crazy "


soir_e_carrousel_018


Des chansons, il y en a partout au fin fond de ma petite tête.

Chaque moment de ma vie est marqué par un rythme (le battement d'un coeur, le claquement d'une porte, le clipoti de mon clavier d'ordinateur, le bruit d'une bouche de métro) ou par une mélodie (les chansons qui raisonnent dans mon oreille, les mélodies diverses de la SNCF).

 

Je prendrais bien une " morning song " le matin, et je dirais " goodbye my lover " avant de plonger dans un " trouble sleeping ".

" Par amour " je t'accorderais " le droit à l'erreur " si tu " ne retiens pas tes larmes ".

Dans les moments de crise, je crie que je crois en une " better way ", juste pour ne pas dire "fuck forever".

Et puis ce soir, j'aimerais offrir des "roses for my friends" pour ne pas me dire : "tu finiras toute seule". Mais finalement, pendant quelques semaines je suis restée "dans ma bulle", fredonnant un "requiem pour un con", attendant de pouvoir ressortir à l'air libre.

"J'aime pas l'amour", "mon coeur mon amour" on ferait peut être mieux de se payer une "thérapie de groupe" plutôt que de se dire "ready or not".

"Toc toc toc", aujourd'hui " Je dis aime " et " je dors sur mes deux oreilles ".

portrait.6

"And it so hard to do
and so easy to say
but sometimes
You just have to walk away"

Posté par patouch à 23:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sweet nothing serenade

Nouveau commentaire